16 éme étape 42 kms pour les vieux, 52 kms Pour le jeunot, pluie

Soumis par marie le lun 25/09/2017 - 17:49

Ce matin le Coeur n'y était pas, la fatigue commence à se faire sentir et les plaisanteries du matin étaient tristounettes.  Une autre montée, suivie d'une grande descente, nous a permis d'atteindre le chemin de halage. Le soleil n'était pas au rendez vous. Il faisait frisquet. JB nous avait mis de la musique et nous avons circulé sur des rythmes endiablés. Un petit bonjour à des anglais qui tentaient de passer une écluse. Leur péniche était tellement large que l'on ne pouvait mettre un papier à cigarette entre elle et le mur de l'écluse. Le chien qui surveillait à l'avant la manœuvre était un peu inquiet. 

Le petit jeunot caracolait devant et faisait des allers et retours d'une écluse à l'autre. Les cinq vieux tiraient la langue et essayaient de le suivre mais n'y parvenaient pas. Philosophes, ils poursuivaient leur bonhomme de chemin tout en  faisant marcher les muscles de la langue.

ils avaient donné rdv à Eliane près du Pont canal à Digoin. C'est le carrefour des voie navigables : Loire, canal du centre et canal latéral à la Loire.

Ils traversèrent le Pont canal qui enjambe la Loire, superbe construction avec des arches en pierre

il nécessita quatre ans de construction et permet  depuis la jonction entre le canal du centre et le canal latéral à la Loire en passant au dessus de celle ci

Quelques kilomètres plus loin, ils firent leur pause repas, puis le ciel menaçant ils décidèrent de poursuivre leur chemin et bien leur en pris car ils firent dix kilomètres sous la pluie. Ils arrivèrent trempés à la maison d'hôtes le Cloître à Diou où gentiment leur hôtesse leur permis de se mettre à l'abri et leur servit moyennant deux euros par personne un café ou un thé 

Eliane avait gardé le pain d'épice de Gilbert et Mimi, il y eut donc un goûter improvisé

Petite phase de jeu en attendant que l'on sèche et que les chambres soient prêtes puis installation 

visite de l'église de Diou