récit de mon marathon

Soumis par Celine P le mar 24/04/2018 - 20:26

Ça a commencé samedi soir avec cette impression de partir en vacances : surexcitée à l’idée d’y aller en sachant que la route allait être longue. (cliquez sur en savoir plus)

Après une courte nuit, le petit déj a du mal à passer, préparation minutieuse du corps : crème anti-frottements, pansements et crème solaire (il va faire chaud !)

Départ en voiture avec Laetitia, Annick, Olivier et Christophe, ça commence à monter.

On se retrouve à la cité des Congrès pour une petite photo de groupe et en route pour la ligne de départ.

On est tous heureux d’être la avec la même envie : aller au bout.

Le top départ est lancé et on commence à courir sous les encouragements, c’est grisant !

Notre petite équipe prend son rythme: Olivier, Philippe, Christophe, Maria et moi

La 1er partie me semble interminable, grande ligne droite et peu d’encouragements.

Guillaume est arrivé avec son Vélo, à peine réveillé, et ne nous a plus lâchés…

Puis arrivent Isabelle, Jean-Yvon, Stéphanie et Florence avec leurs encouragements et là je me fais submerger par mes émotions, je n’ai plus de souffle et une barre au sternum. Je sens que les autres sont au top : Maria m’épate elle est motivée comme jamais et ça a l’air facile pour elle. Les gars discutent entre eux. J’ai l’impression d’être la seule à trainer.

Christine nous attend à son poste, elle nous encourage à fond !

On arrive sur l’ile de Nantes avec les encouragements des copains du RCN , la chaleur monte et je sens que c’est de plus en plus difficile pour moi, je commence à douter : est ce que je vais pouvoir tenir ?

J’essaye de reprendre le dessus, je sais pourquoi je suis là et je veux aller au bout !

21 km, la moitié de fait, je sens que c’est là que tout bascule, je me dis que je peux le faire .

Puis on croise le fan club de Sauve ton Cœur au 22 ème, ils sont tous là pour moi, pour nous !! et là re submergée par mes émotions !!

 Je ne peux pas les décevoir !! Je croise Jérémie plein de bons conseils et je me remets dans ma course, je reprends mon souffle, je m’asperge d’eau au ravito et j’ai l’impression d’avoir un peu moins chaud.

Au km 27, fort vent de face et on se met tous en file indienne façon cycliste sous les conseils avisés de Philippe !

Arrive le 28ème km et je m’étonne car je n’ai jamais couru cette distance avant ! puis on égraine les km, au 30ème il nous reste plus que 12 km (la p’tite sortie du dimanche)

Au 32ème km Christophe s’arrête net, son genoux est coincé, il repart finalement tant bien que mal et arrive à allonger la foulée sur le plat et à marcher dans les côtes, il nous impressionne par sa volonté, on ira tous jusqu’au bout !!

Mais les muscles commencent à se durcir de partout et cette impression tous les 5 d’avoir des jambes de bois.

Il ne reste plus grand monde pour les encouragements et les ravitos ont diminués de moitié, les musiciens sont endormis et réveillés par Olivier qui leur demande un brin de musique !

Allez encore 2 km, les plus long et en même temps on les savoure c’est la fin, on y est presque, derniers encouragements de Daniel et Christine, ils sont fiers de nous nos copains du RCN !

Le fan club nous attend, les enfants se mettent à courir avec nous, dernière ligne droite, le tapis rouge est juste en face, on se donne la main et on passe tous la ligne d’arrivée !!

Que d’émotions et de fierté, on l’a fait !!

Merci à tous nos supporters et à coach Daniel.

Merci surtout à mes coéquipiers de m’avoir amené jusqu’au bout c’était une belle aventure humaine et on l’a fait pour une belle cause !

Commentaires