Soumis par marie le ven 20/09/2019 - 18:22

Au départ comme d’habitude Fifi nous a perdu, au lieu de prendre à droite il est allé à gauche, heureusement qu’une petite côte plus tard, il y avait un pont qui a permis à nos cyclistes de rectifier le tir sans chemin en plus.. les filles en tête avalent les kilomètres sur un chemin pas très roulant, quelques haltes pour se désaltérer et attendre les garçons qui sont à la traîne. A un relais elles décident de rester derrière et de suivre les garçons. Silex et pierres jonchent la route. Sur une grande ligne droite un bruit ressemblant à une petite explosion rompt le silence. C’est au tour de JP d’éclater le pneu arrière de son vélo et de trois.. petite pause pour bidouiller une réparation de fortune. Jacky prête ses gants à JP et l’aide à démonter la roue, Fifi regarde et tend les outils à JP, les filles quant à elles essayent de trouver une solution pour retrouver les accompagnants et une fois encore c’est le plan B

Une fois la réparation de fortune effectuée, JP tente  de repartir mais son pneu n’est pas assez gonflé. Marie appelle Jacky qui est nommé maître es gonflage. Il devra officier à différentes reprises. Tant bien que mal nos cyclistes atteignent port Saint Clair où les attendent les voitures accompagnantes. Un verre de rosé bien frais les attendait. Une fois le repas pris, merci pour le gâteau breton aux pruneaux, JP et Gilbert partirent à la recherche d’un pneu tandis que les autres, confortablement installés dans des fauteuils, lisaient ou faisaient la sieste tout en se faisant rôtir au soleil. Une heure environ plus tard, un pneu neuf était remis en place et nos cyclistes purent repartir sous un soleil de plomb, un petit vent venant les troubler parfois. La gorge sèche (27°) nécessita  de nombreuses haltes mais comme certains avaient oublié de remplir leur gourde, ils arrivèrent à destination un peu déshydratés.. ils s’arrêtèrent pour regarder écluser deux bateaux, discutèrent avec l’éclusier, puis repartirent vers l’instant B à Blain où les attendait leur charmante hôtesse, une petite mousse plus tard ils  prirent possession de leur chambre 

Il fait noter que les prières des deux J furent efficaces Eole a été clément et nous avons roulé le plus souvent protégés  du vent pas des arbres

demain dernière étape avec, en principe, encore du vent, nous renvoyons donc les JJ à l’eglise

Merci à tous nos partenaires

genavie        geekmemore    joliecarte    waterbike  carsatracing club nantais