Soumis par marie le jeu 10/09/2020 - 18:12
Vue sur les vignes
Maison en pain d’épices de chez Lips
Vue sur les vignes

Petit déjeuner très minimaliste ce matin, les soleil brille par son absence, il fait presque frais, en route pour la route du vignoble, les yeux des cyclistes brillent rien qu’à l’idée de déguster les grands crus alsaciens. La première partie du trajet se passe sans souci, rendez vous est pris avec Gilbert et Mimi pour une visite du musée du pain d’épices et de l’art populaire alsacien à Gertwiller, visite fort intéressante qui mérite le détour, dommage que le Maître artisan n’ait pas pu nous décorer un pain d’épice en forme de cœur, il aurait fallu que l’on reste la journée sur place ce qui n’était pas possible.. après une bonne dégustation de pain d’épice nos cyclistes reprirent la route et c’est là que les hostilités ont commencé, et que je te monte et que je te descends, Marie rouspétait et descendait de son vélo, pas à tous les coups mais presque.. il faut dire que JB la poussait dans les côtes ce qui lui facilitait grandement la montée., d’autant que sur un moment d’inattention elle cogna le bas côté et devinez quoi elle est tombée se faisant mal aux genoux. Malgré la douleur elle remonta sur son vélo sous le regard affolé de JP qui ayant entendu le bruit de la chute s’était arrêté pour constater les dégâts... pendant ce temps Sylviane, Ying faisaient de la pub pour l’association à deux jeunes femmes fort sympathiques qui faisaient le tour des régions françaises en vélo.
A Andlau ils firent une petite halte en haut du village pour admirer la vue.

Ils avaient donné rendez-vous à gilbert et Mimi Scherwiller, pays au cent lavoirs et ils crurent bien ne jamais l’atteindre et ça continuait à monter et à descendre. JP eut pitié d’elle, il trouva une solution à savoir la route. Et là que du bonheur, c’était tout plat et même que parfois ça descendait ouf Marie était sauvée. Merci JP. Pendant ce temps Sylviane, Patrick Ying et JB continuaient à monter et à descendre, chapeau les filles. 
Gilbert et Mimi les attendaient, la table était mise, il ne manquait que les verres.. 

Apres le repas, il ne restait que cinq petits kilomètres qui furent avalés en un rien de temps.

au detour d’un virage une rencontre avec des Alsaciens du Nord qui firent un don de 5 euros merci à eux les petits ruisseaux font les grandes rivières 

Commentaires

Bonjour à tous,
nous venons de passer la barre symbolique des 40000 €. Une belle histoire et de belles personnes, merci à tous, merci aux bénévoles, merci aux donateurs de croire en nous et en nos actions !
bon courage aux cyclistes !!

Merci à tous nos partenaires

genavie        geekmemore    joliecarte    waterbike  carsatracing club nantais