Soumis par marie le lun 14/09/2020 - 07:50
Vélo route
Cyclistes
Cyclistes
Kempf

Réveillée par le champ du coq, Marie a pu profiter du concert donné par les carillonneurs qui semblaient souhaiter un bon anniversaire à JP ainsi qu’une bonne journée. Et pour bonne la journée le fut. Elle craignait de ne pouvoir terminer l’étape.. 65 kms c’était beaucoup et ça l’effrayait un peu. Gilbert et Mimi devaient quant à eux visiter l’éco musée d’Alsace. Rendez vous fut pris à Petit Landau. 
Le ton fut vite donné, un rythme d’enfer fut imposé par les garçons que les filles avaient du mal à rattraper.. c’était le monde à l’envers ce n’était pas les garçons qui pédalaient après les filles mais le contraire. Le paysage avait changé. La vigne avait cède la place au maïs, les champs de maïs s’étendaient à perte de vue, tandis qu’au loin les montagnes montaient la garde. Une petite halte boisson avait été prévue à Fessenheim, halte que les filles attendaient avec impatience qui fut squeezée par les deux fusées qui caracolaient en tête. Il faut dire que la dimension de ce village n’est pas à la hauteur de sa renommée, moins de 2500 habitants. La tête de la rando fut obligée de s’arrêter un peu plus loin  pour saluer Gilbert et Mimi qui les attendaient, un bon verre d’eau fraîche suivi d’un autre fut le bienvenue et chacun repartit dans sa directio
Une petite tromperie dans la direction nous conduisit au centre d’un joli petit village où nos compères furent accueillis par les cloches de l’église qui annonçaient la sortie d’un baptême Tandis que Patrick téléphonait à Gilbert et Mimi pour modifier le lieu de rdv, JP se fit embaucher pour faire tintin reporter. Une fois que ce fut fait, Sylviane entreprit de vendre des broches au nom de l’association tandis que Marie faisait l’article et expliquait les tenants et aboutissants du pourquoi du comment de l’association. Encore une belle rencontre 

Nos cyclistes reprirent la route et gagnèrent le canal pour rejoindre Kempf où ils attendirent patiemment à l’ombre, l’arrivée de Gilbert et Mimi 

Une fois rassasiés ils prirent la direction de Huningue sur une belle piste cyclable qui longeait le canal, véritable autoroute où ils croisèrent de nombreux que dis je une foultitude de cyclistes, certains aimables qui répondaient à leur bonjour, d’autres moins. 
Ils retrouvèrent Gilbert et Mimi à l’hôtel et le soir ils fêtèrent comme il se doit l’anniversaire de JP.

Eh bien pour Marie qui en faisait tout un plat de cette étape de 65 km ce fut tout à plat 
La récupération du bon fonctionnement de son genou gravement traumatisé a bien aidé mais il faut dire que JP a dû forcer sur la graisse car la jambe est toute noire 

Merci à tous nos partenaires

genavie        geekmemore    joliecarte    waterbike  carsatracing club nantais