Soumis par marie le mar 15/09/2020 - 19:19
Cycliste

Départ à 9 heures après que Patrick ait fait la fée du logis, petit coup de chiffon sur les pare-chocs de son vélo, petit coup de bombe graissante sur les pédaliers de ses collègues et les voilà partis pour une partie de cache cache avec Gilbert et Mimi 

Les écureuils font bien attention à les laisser passer, puis ils traversent et s’en vont cacher les noix et noisettes qu’ils retrouveront peut être en hiver, quelques cygnes, foulques et canards s’ébattent dans le canal 

Arrivés à la confluence du canal du Rhin au Rhône Gilbert les attendait pour les photographier. Ils furent impressionnés par le gigantisme des écluses. 
la route fut très roulante, nos pédaleurs en grande forme établirent des records  et vers midi ils commencèrent à chercher Gilbert et Mimi qui les attendaient à l’île Napoleon. Une partie de cache cache a alors débuté. Les cyclistes ayant ratés le point de rencontre ils tenteront  de les retrouver mais n’y parvinrent pas  bien qu’ils aient fait demi tour ils ne trouvèrent pas d’île Napoleon. Ils préféreront donc rallier l’hôtel las, pour y accéder il leur fallut faire monter les escaliers aux vélos, ce sont les garçons qui s’en chargèrent. Une fois arrivés à l’hôtel il fallut trouver un endroit pour les garer et ce ne fut pas une mince affaire. Il fallut discuter et après moultes tergiversations ils furent mis dans un petit couloir juste à l’entrée de l’hôtel. Les bestioles étaient contentes elles allaient coucher dans les chambres 

une petite sieste plus tard les filles partirent visiter le musée de l’impression des étoffes tandis que les garçons menaient leur vie en ville. 
Ce soir c’est fiesta on souhaite l’anniversaire de Mimi 

Au fait Gilbert, avec  un peu de retard vient de prendre une option dans le concours des taches

par ailleurs il a perdu son appareil photo et en le cherchant il a retrouvé son téléphone, puis son appareil photo mais à perdu la clef de la chambre. Peut être vont ils coucher dehors sous  les ponts ! 
heureusement qu’ il est facile de faire un double des clés en plastique

je pense que Gil et Mimi sont de vrais cleptomanes, quand ils ne se sauvent pas avec les clés ils prétendent les perdre pour avoir des doubles, ils sont bien adaptés à leur époque 

bon c’est pas tout ça, demain grosse étape donc dodo, peut être avec des rêves de vélo électrique  
 

Merci à tous nos partenaires

genavie        geekmemore    joliecarte    waterbike  carsatracing club nantais