Soumis par marie le mer 16/09/2020 - 16:44
Du Rhin au Rhône
Bateaux sur le canal du Rhin au Rhône
Héron
Raton laveur

Départ ce matin à la fraîche, en raison de la distance et de la chaleur prévue. Les routeurs s’étaient mis d’accord avec Gilbert sur le lieu de la pause repas au km 40. Les filles confiantes suivaient. Le calme régnait sur le canal du Rhin au Rhône, les kilomètres défilaient, mais ça montait quand même tout le temps. Une échelle de douze écluses (30 mètres de dénivelé positif sur 2 kms) leur fit travailler leur cardio. Arrivés à Brebotte, Gilbert et Mimi les attendaient. Ils avaient installé tables et chaises et commençaient à déballer le pique nique quand les cyclistes épuisés pointèrent leur nez. Écarlates derrière leur visière, mais  heureusement qu’ils avaient troqué une visière contre un masque et ce depuis le début du périple, ils ruisselaient de sueur et la pause repas fut la bienvenue

Mimi avait prévu un melon, excellent au demeurant et un assortiment de salades Sodebo, yaourt, fromage et un gâteau et pour terminer devinez des fraises Tagada ce qui réjouit Marie.
Toutefois, JP et Patrick faisaient grise mine, pas de chocolat en vue et ce depuis le début du périple ce qui est tout à fait anormal la révolte gronde chez les forces vives de la rando
Au moment de partir, l’orage grondait, ce qui donna des ailes aux filles qui parcoururent en un temps record les 15 kms pour atteindre Montbéliard 

Dans le jeu concours : je suis la reine de la tache, Mimi a encore accru son avance et reste largement en tête 
L’hôtel du jour est dans une belle demeure un peu vieillotte mais comme dit JP qui a une âme 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à tous nos partenaires

genavie        geekmemore    joliecarte    waterbike  carsatracing club nantais