Opération marathon : le semi d'Orvault

Soumis par Jerome P le dim 12/03/2017 - 17:06
maillot
Départ
plan

Dans une préparation de marathon, il est d'usage de courir un semi marathon en compétition. Mon choix s'est porté sur celui d'Orvault, c'était donc parti ce matin pour 21 km dans la proche banlieue nantaise.

L'objectif de ce semi est de tester sa condition physique et aussi de régler des détails techniques comme, la prise des ravitaillement en compétition.

C'était aussi pour moi l'occasion de courir pour la première fois avec le maillot Sauve Ton Cœur que m'a envoyé Marie vendredi, encore merci à elle !

Grégory (l’entraîneur de mon club, l'Athlétic Retz Sud Lac qui m'a préparé mon plan) m'avait donné comme objectif de courir ce semi en 1h55/2H00 en faisant les 15 premiers kilomètres à allure marathon (5 minutes 30 par kilomètres) et de faire les 6 derniers kilomètres en fonction de l'état de forme.

Au total, j'ai couru en 1H48. Pourquoi ? Parce que ce matin j'avais de super sensations. Aucune douleur nulle part, une capacité à accélérer après les ravitaillements. J'ai bien été aidé par les régleurs d'allure. Très tôt je me suis posté derrière un de ces coureurs qui ici avait pour objectif de rallier l'arrivée en 1H50 ; Après le ravitaillement du 15ème kilomètres, j'ai lâché ce groupe car j'avais encore la possibilité d’accélérer.

On peut donc dire que la préparation se passe bien.

La semaine qui arrive , est un peu particulière, j'ai un rendez-vous avec mon cardiologue Vincent Probst au CHR Laennec de Nantes, pour évaluer le fonctionnement de mon défibrillateur. Ce sera aussi l'occasion de faire une première batterie d'examens pour mon dernier fils qui a 11 ans, qui va ainsi entrer dans le processus médical de la prévention de cette maladie dont je rappelle ici le nom : le syndrome de BRUGADA ;

Sur le plan sportif cela ne sera pas de tout repos, ce n'est pas moins de 45 kilomètres prévus cette semaine, en 4 séances (mercredi, vendredi, samedi et dimanche)

 

Commentaires