Douzième étape 42 kms le soleil est revenu

Soumis par marie le jeu 21/09/2017 - 19:36

petit déjeuner servi par Gilbert et Mimi, qui nous ont gâté, brioches aux pralines, pain aux raisins ( marie avait passé commande la veille) pain au chocolat, confiture d'oranges et groseilles, pain croustillant juste comme il faut. 

Visite du château , avec son labyrinthe de buis, son jardin à l'ancienne. Après avoir emprunté son escalier à cage vide, nous avons admiré son superbe intérieur. En 1651, le cuisinier François premier livre de recettes moderne y fut rédigé. cliquez "en savoir plus"

11 éme étape 52 kms la journée catastrophe

Soumis par marie le jeu 21/09/2017 - 08:05

L à journée avait bien débuté, un copieux petit déjeuner avalé, nos cyclistes étaient fins prêts à entamer les cotes prévues au programme. Pour regagner la voie bleue, JPP, comme à son habitude, leur fit emprunter un sens interdit au grand de MMe J, qui était chokîng ! cliquez sur "en savoir plus" pour la suite

10 éme étape 42 kms

Soumis par marie le mar 19/09/2017 - 19:23

Partis ce matin de Tournus, plein d'entrain et de bonne humeur, le rendez du midi fut donné à Fleurville, où certains purent admirer le pont Eiffel qui enjambe la Saône. 

Marie 2 fut impériale et roula à la même allure que les autres, elle qui avait peur d'être à la traîne mena la danse une bonne partie du parcours, relayée par Fifi boosté par le rat chinois. 

Marie dérailla et petit JP se salit les mains pour rerailler son vélo et comme un malheur n'arrive jamais seul, il creva. 

9 éme étape 42 kms

Soumis par marie le mar 19/09/2017 - 08:56

Le somptueux petit déjeuner, servi par la souriante Sylvie, avalée, nos cyclistes dirent au revoir à Fifi qui en manque de rat chinois, allait à Dijon pour sa chimio mensuelle. Il espérait avoir un peu d'EPO, mais il allait être déçu, ses globules rouges atteignant la limite inférieure de la normale.

Huitième étape 35 kms

Soumis par marie le lun 18/09/2017 - 09:41

les routeurs pour se faire pardonner leur bévue de la veille planchèrent durs sur l'itinéraire du jour. 

Il faut dire que Marie avait déposé un préavis de grève. La veille, ses gambettes avaient refusé d'actionner les pédales lors de la dernière montée, elle soufflait comme un vieux soufflet de forge, et son Coeur battait au delà du raisonnable, tout  allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.  

Septième étape 50 kms merci et chapeau les routeurs !

Soumis par marie le dim 17/09/2017 - 07:59

apres avoir avalé un pantagruélique petit  déjeuner auquel rien ne manquait, céréales, laitages, fromages,  confitures maisons, viennoiseries, fruits et j'en oublie sûrement tant la table était pleine, une petite visite de St Jean de Losne s'imposait.

Capitale de la batellerie, origine du canal de Bourgogne, c'est la plus petite commune de France qui soutint en 1636 un siège contre les Autrichiens, elle possède une superbe église gothique avec un clocher à tourelle et au toit recouvert de tuiles vernissées.

Sixième étape 32 kms l'enfer

Soumis par marie le ven 15/09/2017 - 22:34

ce matin visite de Dijon, direction le théâtre de Dijon, visite de l'église Saint Michel, ensuite ce fut au tour du palais des Ducs, petit coup d'œil à la Cour de Flore et à la Cour de Bar, visite de l'église Notre Dame, chef d'œuvre gothique qui abrite la statue de Notre Dame de Bon Espoir, nommée à tort vierge noire , son horloge à toute une histoire que je vais essayer de vous raconter. Elle est composée de quatre automates, Jacquemard qui apparut en 1382 fut amené de Courtrai,  par Philippe le Hardi , puis comme il s'ennuyait en 1610 apparut Jacqueline, ils sonnent alternativement les h

Cinquième étape de plus en plus fort 70 kms

Soumis par marie le jeu 14/09/2017 - 19:00

partis un peu plus tard ce matin, nos joyeux drilles commencèrent leur étape par une montée éprouvante sous la pluie. Heureusement que le tavernier la veille, avait prétendu que cela descendait... ce qui fit dire à Marie si je tenais le C... qui a prétendu qu'il n'y avait que de la descente... cliquez sur voir la suite