Deuxième jour

Soumis par marie le dim 11/09/2016 - 08:04

Soleil, nuage, petit crachin breton, vent dans le dos 

Marie et JP ont confondu l'heure du petit déjeuner, et tandis qu'ils préparaient leurs paquetage, la fine équipe les attendait  Eliane est finalement venue  toquer à leur porte pour les rappeler à l'ordre 

pas de faux départ ce jour. nous étions partis pour une étape de 42 km en fait notre routeur c'était trompé et nous en avons finalement avalé 50....

Depart

Soumis par marie le sam 10/09/2016 - 08:12

hier c'était le grand jour grand soleil, vent dans le dos 

fifi la libellule, maya, et mimi la coccinelle ont enfin pu quitter leur prison. Elles avaient fières allures sur nos vélos, apportant une touche de fantaisie à notre périple. Elles  ont virevolté tout au long des 45 km et Nous ont encouragé quand Nous étions fatigués 

J-2

Soumis par ben le mer 07/09/2016 - 09:18

Bonjour à tous,
vous êtes nombreux à vous demander comment participer (physiquement ou moralement au premier défi de l'association), la réponse est toute simple :
1) soit vous êtes sur Nantes et motivé pour faire quelques kilomètres avec nous, dans ce cas je vous donne rendez vous à 12h00 devant l'institut du thorax 8 quai moncousu à Nantes

Sacoches prêtes

Soumis par marie le lun 05/09/2016 - 22:05

aujourd'hui j'ai consacré une partie de ma journée à préparer notre paquetage. Les sacoches sont presque finies. Les sacs sont pleins. C'est qu'il en faut des choses pour plus de trois semaines.! Entre les petites culottes, les affaires chaudes, les affaires froides et celles de demi temperature il a fallu ruser, d'autant  que nous n'aurons pas beaucoup de temps à consacrer à la lessive. Tout est fin prêt.

j moins 4, coup de blues

Soumis par marie le dim 04/09/2016 - 10:00

Vendredi c'est le départ pour notre périple... Nantes Auxerre plus de 650 km. C'est loin très loin en vélo, imaginez un peu le nombre de tour de pédale  qu'il va falloir donner. Pendant trois semaines il va falloir  tenir la cadence... Le matin nous enfourcherons  notre bicyclette et avalerons les kilomètres qu'il fasse grand soleil, qu'il pleuve ou qu'il vente (madame météo soyez clémente, pensez à nous et, si, vous voulez être parfaite, pas de pluie, un peu de vent mais pas trop, mais surtout pas de face,   dans le dos, ca nous aidera et un peu d'aide  est toujours la bienvenue ).

Canicule

Soumis par marie le ven 26/08/2016 - 18:24

Entrainement interrompu pour cause de canicule. Impossible  de bouger, on est liquéfié, on n'est bien qu'installé confortablement dans un fauteuil, les pieds sur la table basse,  un grand verre d'eau glacé dans une main, un bon polar dans l'autre, un morceau de chocolat qui fond délicatement dans la bouche. Les volets sont fermés, les fenêtres closes, pour tenter de tenir un semblant de fraîcheur ce qui s'avère très  difficile vu la température extérieure  (40 degrés en plein Sud).  Il faut toutefois maintenir la forme.

Retour

Soumis par marie le mar 23/08/2016 - 14:30

Retour dans notre Bourgogne pour peaufiner les derniers préparatifs avant le grand jour !

Les vélos sont bien au chaud dans le garage du Président . Trois nouveaux venus nous accompagneront tout au long de notre périple Fifi le dragon, Zoé la coccinelle et Maya l'abeille. Ils virevolteront derrière nous au gré du vent, apportant un petit grain de folie à notre expédition. 

Venez les encourager, le long du parcours, ils en iront bien  besoin 

Noirmoutiers

Soumis par marie le sam 20/08/2016 - 10:52

Dans le cadre de notre entraînement, le passage du Goix s'impose. Après avoir vérifié plutôt dix fois qu'une les horaires de marée, nous décidons de nous rendre à Noirmoutiers par le Goix : chaussée submersible de 4,2 km de longueur, seule voie d'accès carrossable jusqu'en 1971 ( date de construction du pont). Il s'agit d'une route au revêtement irrégulier fait de pavés très glissants, jalonnée de refuges qui permettent aux distraits d'attendre,  au sec, la marée descendante

Vieux vélos

Soumis par marie le mar 09/08/2016 - 19:24

Ce matin,  départ  de Sion , pour un périple qui nous conduit au musée de l'automobile à Talmont ST Hilaire, histoire de la famille GIRON, qui depuis plus de 75 ans, achéte, retape, que dis-je restaure et fait revivre tacots, autos et deux roues, 

Une fois nos vélos garés, sans aucun complexe, aux côtés des fringantes Ferraris et Maseratis nous pénétrons dans le sanctuaire des voitures anciennes, veritable plongeon dans le passé, pas moins de 160 véhicules construits entre 1885 et 1970 de marques dont certaines ont  disparu depuis longtemps.